Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par le menu...

 

Accueil du blog

Il y a actuellement
2221
comptes-rendus de parties,
  personne(s) sur ce blog et


visiteurs uniques / jour depuis janvier 2002

---------------------------
Reportage
spiel-essen-logo.gif

---------------------------

  Mes créations ludiques

---------------------------

La Ludothèque par lettres :
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

La Ludothèque par notes :
20 - 19 - 18 - 17 - 16

La Ludothèque par sélections :
Top gros jeux
Top jeux intermédiaires
Top petits jeux
Top jeux abstraits
Top 2002 - Top 2003
Top 2004 - Top 2005
Top 2006 - Top 2007

Top 2008 - Top 2009
Top 2010 - Top 2011
Top 2012
Jeux primés en Allemagne
A-L - M-Z

 

Parties classées selon les participants
Le coin des garçons :
A...M -
N...S - T...Z
Le coin des filles :
A...Z


Jeux parents-enfants

Une sélection de jeux, conçus pour les enfants, mais où les parents prendront vraiment du plaisir à partager avec leurs bouts de choux (3-8 ans)

Autour du jeu :
Bibliographie
Partenaires
Recherches
Reportages
Twixt en ligne
Jeux traditionnels bretons

Vos centres d'intérêts

 

Réagir à un article ?

Réagir à un article ?

---------------------------

 

en test : http://lgimet.eklablog.com/

Recherche

Dernières parties

 

 

 

 

 

 

 

Celles de Juillet... http://cf.geekdo-images.com/images/pic201979_t.jpg 
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic201979_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic1354704_t.jpg
http://cf.geekdo-images.com/images/pic1054375_t.jpg
http://cf.geekdo-images.com/images/pic947044_t.jpg
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic353544_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic193766_t.jpg
 http://jeuxsoc.fr/h/hanab_01.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic353544_t.jpg
  http://cf.geekdo-images.com/images/pic261890_t.jpg  http://cf.geekdo-images.com/images/pic1542342_t.jpg
http://jeuxsoc.fr/h/hanab_01.jpg   http://jeuxsoc.fr/h/hanab_01.jpg
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic1176894_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic199316_t.jpg
http://cf.geekdo-images.com/images/pic665651_t.jpg  http://jeuxsoc.fr/a/augus_01.jpg
 http://jeuxsoc.fr/a/augus_01.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic1115193_t.jpg
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic1384601_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic1102456_t.jpg
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic64435_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic768024_t.jpg 
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 08:50

Deuxième journée au gîte pour Ludophiles en gîte 2012, et pas moins de quatre nouvelles parties au programme pour votre serviteur, dont son mythique Löwenherz pour démarrer la journée. Ensuite, ce sera très sympa de revenir à Njet ! pas joué depuis une dizaine d'années. Après le repas, pour le faire découvrir à Vincent et à Julie, Descendance rejoindra notre table, avant que Fabrik der Träume nous permette de terminer la nuit en apothéose...

 

LÖWENHERZ :

 

  Ah, Löwenherz... Un jeu qui se mérite et se joue une fois par an environ, pas plus, car il a tendance à épuiser les participants, tant il est tendu et vicieux. On est contraint d'aller puiser des forces de négociation incroyables pour faire aboutir ses projets et ce n'est ni François (en rouge), ni Franck (en jaune), ni Fabrice (en violet) qui me contredira...    
 


  Nous avons procédé à une mise en place totale, c'est à dire à partir de rien. Du coup, chacun a disposé trois châteaux et trois chevaliers adjacents sur le plateau avant que nous attaquions le premier tour avec la pile de cartes A et Franck en premier joueur. Allez, c'est parti au pays de Richard Coeur de Lion...



  Fin du tout premier tour de jeu, avec la pose de trois barrières entre les pions rouges et jaunes en haut à gauche, et deux barrières à proximité des pions violets et gris en bas à droite. Il y a un de nous, petit malin, qui a empoché 8 pièces d'or pendant ce temps et un autre qui n'a rien fait (3 actions pour 4) mais a été dédommagé...  


  Inutile de préciser que nous sommes tous les quatre ravis d'en découdre sur ce jeu, crème de la crème du jeu allemand...    


  Le premier royaume terminé est l'oeuvre de Fabrice...    


  Je lui emboîte le pas assez rapidement, histoire qu'il ne vienne pas me chiper les deux mines trop facilement...    


  Agrandissement du royaume gris et royaume jaune germé en haut à droite. Ca y est ça bouge...    


  Vue générale alors qu'à présent nous avons tous un royaume clos et qu'il va donc falloir s'étendre...    


  Véritable coeur du jeu, les négociations sont déjà mythiques entre Franck et Fabrice...    


  Fabrice remporte l'action, en dédommageant Franck, lequel n'a pas l'air si satisfait de son montant...    


  Craignant des vélléités belliqueuses de ma part, Fabrice impose une alliance entre nos deux royaumes adjacents...    


  Nouvelle vue générale alors que Franck et moi avons chacun deux royaumes à présent...



  Fabrice en possède deux à son tour. A noter l'étroitesse du royaume de Franck en haut à gauche, ce qui le fait bien couiner, enserré qu'il est entre le royaume rouge et le royaume gris. La grosse tension du jeu se situe dans cette zone...    


  Après le décompte des mines, on voit que le joueur le plus menaçant est bel et bien le joueur rouge car il est le seul à n'avoir qu'un royaume et, pourtant, il est dans le groupe des marqueurs de score (24 contre 29 au joueur gris, en tête)...    


  Nous sommes au coeur des cartes C et il ne nous reste plus que les cartes D avant que les quatre cartes E ne démarrent, avec parmi elles la carte indiquant que le roi est mort...    


  Les cartes D sont entamées et les royaumes sont presque tous fondés. A noter ce que l'on anticipait : François, en rouge, a pris la tête, suite à la fermeture de son deuxième royaume. Franck, lui, est très mal en point car il est bon dernier et a déjà ses trois royaumes...    


  Allez, aux grands maux les grands remèdes, un petit coup de Renégat joué contre le joueur rouge...    


  Voilà ce que cela donne : 5 chevaliers gris contre 2 rouges, offrant également presque la possibilité au joueur jaune de venir le chatouiller...    


  Le centre est presque attribué à présent (il ne manque plus qu'une barrière pour que cela soit entièrement fait). Franck est incroyablement revenu au score, en raison, surtout, d'une grande gentillesse de la part de ses adversaires, puisque l'on se neutralise les uns les autres. Ca fait clairement les affaires de François, que je ne parviens pas à attaquer malgré mes 5 chevaliers gris à gauche, et pourtant il y aurait à faire...    


  Avant qu'il ne soit trop tard (les cartes E ont débuté), je joue un second Renégat à droite du plateau afin d'affaiblir encore le joueur rouge et offrir aux autres joueurs la possibilité de l'attaquer, tout en me renforçant moi-même. Dire que si je ne manquais pas tant d'argent, j'irai faire le boulot tout seul, mais là je galère vraiment pour me battre pour les enchères d'actions...    


  Le centre vient de se fermer (merci Fabrice pour la pose de l'ultime barrière) et cela me ramène dans les scores). Il faudrait encore un tour, ou deux encore mieux, pour revenir sur François...    


  Aïe aïe aïe, le roi est mort ! Il s'en sort super bien François avec la pioche de la carte fatidique en deuxième position des cartes E... Que se serait-il passé si le roi était mort une carte plus tard ?  


  La partie s'achève donc avec l'ultime décompte des mines et l'ajout des cartes de parchemin encore en main (j'avais bien misé là-dessus, avec 4 + 3 = 7 PV, dommage que ce soit François qui avait pris celle de 5 PV) ...    

Bilan synthétique :

On a aimé
- L'exceptionnel système de 3 actions pour 4 joueurs, avec la négociation requise pour se les attribuer,
- Les barrières qui s'ajoutent progressivement, qui servent à plusieurs joueurs et qui donnent au jeu un ressenti du type jeu de Go,
- Le côté épique des parties, desquelles il reste toujours quelque chose...

 

On a moins aimé
- La fatigue que génère ce jeu à chaque fois : on en ressort lavé !

 

 

Scores de la partie :

     

  Piste Mines finales Parchemins Total
François (rouge) 50 7 5 62
Franck (jaune) 52 6 0 58
Fabrice (violet) 39 5 0 44
Ludo le gars (gris) 41 5 3+4 53

 

Note du jeu (sur cette partie) : 20 / 20

 


Durée de la partie : 3 heures 15 minutes

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

NJET ! :

 

  Ayant à la table un joueur invétéré de tarot, Fabrice en l'occurence, il me semblait sympa de lui présenter un jeu, non pas dérivé du tarot mais de la belote, et qui permet d'imaginer ce qui peut se faire dans ce domaine...    
 


  Croustillant et jouissif, le petit plateau sur lequel chacun positionne ses disques ronds pour indiquer ce qu'il ne veut surtout pas ! En effet, après avoir eu sa main de 10 cartes, à tour de rôle on bloque telle ou telle case. Pour cette première manche, le premier joueur sera le vautour (Fabrice), on défaussera une carte, l'atout sera l'étoile rouge, le super-atout les deux 1 rouges et chaque pli (et chaque 1 amassé) rapportera 2 points...



Résultat de la première manche : Franck et moi réussissons à faire quatre plis et à empocher trois cartes de valeur 1. L'autre équipe marque le même score...  


   L'une des particularités du jeu est qu'il se joue en équipes de deux, mais tournantes ! En effet, le premier joueur choisit son partenaire en fonction de ce qu'il a lui-même bloqué sur les cases... Pas facile à mémoriser et je proposerais bien une variante avec autocollant sur les jetons noirs pour repérer qui a bloqué quoi...  


  Les deux lignes le plus souvent marquées rapidement sont celles de l'atout et du super-atout. Forcément...    


  J'aurai souvent eu des cartes 1 en main et ce n'est pas cette donne qui me fera dire le contraire (sachant que j'ai défaussé deux cartes rouges pour me faire une jolie coupe)...    


  Avec ses dix manches successives, le jeu est peut-être un peu long mais il est surtout bien reposant après notre épuisant Löwenherz...    


  Tout l'art de savoir quoi bloquer en fonction de sa main, telle est toute l'élégance de ce jeu original...    


  Ca y est : son choix fait...    


  Petite vue du tableau une fois les 15 disques noirs posés pour la dernière manche...    


  Ca commence mal pour François et moi, puisque nous perdons le premier pli et, qui plus est, avec deux cartes 1 dedans...    


  Fin de la partie, avec cette ultime manche horrible pour François et votre serviteur...



  Alors que je me battais pour la victoire encore en fin de 9ème manche, la dernière viendra tout ruiner...    

Bilan synthétique :

On a aimé
- L'originalité et l'élégance du système de blocages progressifs sur le tableau des contraintes,
  - Les équipes tournantes, car on choisit autant pour la main de son partenaire que pour le score qu'il a au moment où on le choisit,
- L'aspect dérivatif d'un jeu classique : un bon vecteur pour faire venir d'autres personnes au jeu de société moderne ?

 

On a moins aimé
- La relative longueur des parties (en 10 manches),
- La non-possibilité de gagner pour certains joueurs en fin de 9ème manche, ce qui limite leur envie finale (c'était le cas de François qui ne pouvait plus me dépasser même si on remportait la manche finale ensemble..

 

 

Scores de la partie :

    

François : 118
Fabrice : 178
Franck : 186
Ludo le gars : 154

 

Note du jeu (sur cette partie) : 14 / 20

 


Durée de la partie : 1 heure 30 minutes

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

DESCENDANCE :

 

Nous allons jouer à Descendance à 4, avec Julie et Vincent en grands débutants, Caroline à la tête d'une partie à 2 et votre serviteur avec 5 parties jouées. Je révèle tout de suite l'importance des clients à mes acolytes, histoire que les choses soient claires, et insiste sur l'envie que l'on me prouve la rentabilité des voyages si possible et bien que j'en doute... 
 


  Vincent s'apprête à placer un pion jaune de génération 1 sur le palteau...



  La première messe me permet de la remporter par coup de chance...  


  Petite vue du plateau, une fois la seconde manche installée...    


  Julie éprouve pas mal de difficultés à rentrer dans le jeu, selon ses dires...    


  Rebelote pour la deuxième messe, encore une fois à mon avantage...    


  Le plateau est prêt pour la troisième manche, alors que les archives accueillent déjà 6 pions, dont les 5 fermiers légendaires !    


  Caroline cogite sur la marche à suivre à l'église pour ne pas être complètement recalée. A noter qu'elle commence déjà à stocker du cube et du chariot en prévision, probablement, de tenter de me faire mentir sur les voyages...    


  La quatrième manche est installée et je me suis déjà assuré 3 messes sur 3 ainsi que 3 places aux archives. Ca commence à sentir bon, surtout que je ne suis pas à la traîne sur la lutte pour les clients...    


  Incroyable : il ne reste plus que 7 tuiles clients en tout et pour tout. Vincent en a empoché la majorité, grâce à une subtile gestion au Conseil Municipal, mais il est moins bien à l'église et non présent sur les voyages, alors...    


  Il reste encore 6 places aux archives et 3 au cimetière, on devrait pouvoir jouer une cinquième manche sans trop d'encombres, à voir après l'épuisement des cubes de celle-ci...    


  La cinquième manche est prête, mais les 4 places restantes aux archives et les 2 du cimetière laissent finalement à penser que ce sera la dernière...



  Je provoque la fin de la partie, juste à la fin de l'épuisement  des cubes, en dépensant 2 temps pour changer 2 grains et en 2 pièces (pour sortir 2 pions du sac à la messe), grâce à un puits miraculeux que Julie fait juste avant moi ce qui me redonne l'occasion de jouer...    


  Mon dernier mort va au cimetière et mes acolytes ont un dernier tour de jeu...    


  Et là, je couine !!! Je paie 2 pièces d'or pour sortir mes 2 pions bleus du sac, Vincent ne paie rien. Coup de théâtre : ses 2 pions jaunes sortent du sac ! Du coup, suite à la mort de mon prêtre précédent, je me retrouve en infériorité sur l'église au tout dernier moment...    


  Caroline aura réussi son pari pour les voyages : elle les fait tous et empoche 18 PV. Cela lui suffira-t-il ?    


    Vue finale du plateau alors que Vincent a aussi fait l'impasse sur les archives, ce qui le met à 6 PV de moi (piste) + 12 PV des archives. Tout se jouera au niveau des clients... Vais-je perdre ma première partie de Descendance ?      

Bilan synthétique :

On a aimé
- Les scores hyper serrés ce soir, avec une stratégie des voyages (non gagnante) bien mieux réussie que ce que j'en avais vu jusque là,
- La puissance du 3ème niveau du Conseil Municipal,
- Le plaisir de jouer tout simplement...

 

On a moins aimé
- ?

 

 

Scores de la partie :

    

 

  Piste Voyages Conseil Eglise Archives Clients Pièces Total
Vincent (jaune) 2 0 4 9 0 37 0 52
Caroline (blanc) 6 18 4 0 12 8 2 50
Julie (rouge) 3 1 0 4 4 24 1 37
Ludo le gars (bleu) 8 0 0 7 12 23 0 50

 

Note du jeu (sur cette partie) : 18 / 20

 


Durée de la partie : 2 heures 30 minutes

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

FABRIK DER TRÄUME :

 

  Ce jeu d'enchères, avec partage des paiements entre les autres joueurs, dans un circuit donc fermé, fait partie des tous meilleurs que je connaisse. Il me tardait d'y rejouer après... 7 ans 1/2 !    
 


  Chaque joueur prend les trois films d'un studio (le 2 en ce qui me concerne) ainsi que 12 contrats, ce qui porte leur total à 36 unités puisque nous sommes trois joueurs attablés...



  Case par case, à partir de la première où figure toujours un metteur en scène de renom, nous allons nous positionner sur des enchères en plusieurs tours pour acheter l'ensemble du contenu de la case. Comme le paiement sera partagé entre les autres joueurs, on ne peut ni acheter tout le temps ni miser trop haut, au risque de trop redistribuer à ses petits copains...  


  Marion, qui découvre le jeu à cette occasion, est la première à terminer un film (le premier film de couleur verte),; ce qui est très bien vu puisqu'elle va prendre un jeton de valeur de film sans risque de devoir en prendre un de valeur inférieure et, surtout, en empochant la récompense de premier film vert, sans compter le possible gain du meilleur film en fin de manche...    


  Le jeton qu'elle empoche est de valeur 14+ (meilleur que 14 tout seul donc) et sa récompense lui rapportera 5 PV en fin de partie...    


  Pendant ce temps, je mise sur le long terme, avec un excellent film violet en préparation (déjà 12 étoiles et il manque un élément + éventuellement une guest star) et un pur nanar jaune (3 étoiles seulement grâce à Reiner Knizia en guest star)...    


  La deuxième manche, sur quatre, va démarrer, après que Marion a effectivement remporté le prix du meilleur film pour la première...    


  Une enchère de folie se profile pour la deuxième case (contenant un metteur en scène à 2 étoiles et deux jokers à 2 et 3 étoiles)...    


  Les mises s'envolent comlètement entre Thibault et Marion, alors que j'ai prudemment laissé tomber, préférant me consacrer au gain d'acteurs, afin d'être le premier à choisir, systématiquement, sur les cases Party...    


  Ca y est, je viens de terminer mon chef d'oeuvre, qui plus est premier film violet de la partie ! Ce film vaut 15 PV, ce qui n'est pas aussi formidable qu'escompté mais il sait me faire plaisir quand même...    


  Première enchère de la troisième manche...    


  Je suis passé à un autre stade du jeu : je thésaurise à mort sur les contrats, privant mes adversaires de munitions pour les enchères à venir ! Gnark gnark...



  Quatrième manche en approche, lors de laquelle, assez bizarrement, je vais particulièrement souffrir pour achever mes films en cours...    


  Il ne me manque que 5 tuiles à poser mais comme Marion se battra jusqu'à ses derniers deniers pour m'empêcher de prendre un lot qui m'en aurait fait terminer deux d'un coup, je ne pourrai pas parvenir à mes fins...    


  Ce jeu est vraiment exceptionnel, surtout joué à 3 joueurs et en milieu de nuit (de 2h45 à 4h00 du mat')...    


  Voici l'ensemble des films terminés (5) ou entamés (1) par Thibault et ses récompenses glanées (3)...    


  Marion, elle, a terminé 5 films sur 5 entamés ! Joli coup... Ses récompenses se portent au nombre de 3 également...    


  De mon côté, j'ai achevé 4 films sur 5 entamés, avec 5 récompenses pour l'ensemble de mon oeuvre...    

Bilan synthétique :

On a aimé
- Le circuit fermé pour les enchères, autorisant pas mal de stratégies de blocage et de dosage à touver,
- Le thème du jeu, sympa et rarement utilisé,
- La grosse tension et le contrôle possible à 3 joueurs,
- L'impression de parfait équilibre du jeu, super bien huilé : bravo M. Knizia !

 

On a moins aimé
- Le souvenir que le jeu est trop chaotique à 4 et surtout 5 joueurs...

 

 

Scores de la partie :

    

 

  Films Récompenses Contrats Total
Thibault 53 5+5+10 0 73
Marion 61 5+5+10 11 92
Ludo le gars  51 5+5+10+10+10 24 115

 

Note du jeu (sur cette partie) : 18 / 20

 


Durée de la partie : 1 heure 15 minutes

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ludo le gars - dans En direct des parties
commenter cet article

commentaires

Diego D'OLIVEIRA GRANJA 02/08/2012 12:02


Merci beaucoup pour votre réponse : première édition commandée sur BoardGameGeek de ce pas ^^

Ludo le gars 02/08/2012 23:19



Et vous ne le regretterez pas ! Mais il faut y jouer à 4, hein...



Polo Deepdelver 02/08/2012 10:50


Une chose me surprend pour le décompte final de FdT : il manque 1 contrat ! Mais où est-il passé ?


Pour le reste :


- Löwenherz, il faut vraiment aimer la négo. Voilà pourquoi je lui préfère son petit frère.


- Njet : vous n'auriez dû jouer que 8 manches. À moins que ce point de règles n'ait changé avec la boîte 4in1.


- Descendance est vraiment très bon, mais je trouve le Conseil pas forcément si fort. En quoi cela a aidé Vincent ?

Ludo le gars 02/08/2012 11:41



Ah, l'observateur attentif (pinailleur   ) est de retour ! 


Alors je te réponds :


- Fabrik der Träume : le dernier contrat est resté non redistribué de la dernière enchère (nombre impair à répartir)


- Njet ! : on a respecté le nombre de manches précisé dans la règle, c'est-à-dire 8, comme le nombre de lignes de la feuille de scores d'ailleurs, c'est juste dans mon commentaire que je me suis
trompé en parlant de 9ème et 10ème manches...


- Descendance : le conseil a incroyablement aidé Vincent pour acquérir gratuitement (sans progression de niveau dans le conseil) des tuiles de biens rectangulaires. Il a ainsi obtneu très
rapidement ce qu'il voulait pour satisfaire les clients


- Löwenherz : je comprends ton point de vue et ne peux pas aller contre


 


Allez, a+


 


Ludo



Diego D'OLIVEIRA GRANJA 31/07/2012 23:52


Bonsoir,


Je souhaiterais savoir quelle version de Löwenherz nous conseillerez-vous, s'il vous plaît ? En effet, si je parcours vos chroniques, deux notes cohabitent, une de 1997 et une de 2003 : cela
correspond-il à l'édition classique et à la réimplémentation sous le nom de Domaine ? Les deux jeux ne sont-ils pas identiques ? Le graphisme de l'édition la plus récente est il inadapté, nuit-il
au confort de jeu et à l'immersion ? Je vous remercie par avance pour votre avis éclairé :-) Au plaisir sans cesse renouvelé de vous lire !!

Ludo le gars 02/08/2012 09:58



Bonjour et tout d'abord merci pour votre commentaire.


Alors, voici les réponses à vos questions concernant Löwenherz, mon jeu favori comme vous avez pu le constater :


- Les deux  versions du jeu sont clairement différentes et incompatibles (on ne peut pas jouer à l'un avec les règles de l'autre : il faut le matériel adapté).


- Le jeu de 1997 est 50 fois plus tendu et riche que la réimplémentation de 2003, qui, sans être un mauvais jeu, n'est qu'un pâle reflet du premier opus. Vraiment, si vous cherchez un jeu tendu
et faisant la part belle à la négociation, il faut clairement partir sur la première édition.


- Le graphisme de la seconde édition est plus sympa, c'est vrai, que celui de la première version. Mais, en ce qui me concerne, ce n'est pas un critère aussi déterminant que la richesse
stratégique.


En espérant que cela réponde à vos interrogations,



SwatSh 31/07/2012 12:43


Content de voir une très bonne critique de Descendance.


Déjà de nombreuses parties sous le bras et à chaque fois, malgré ce qu'on peut lire ici où là, des stratégies différentes gagnantes.  La dernière: combi entre voyages et 3ème niveau de la
chambre du conseil!!!  Comme quoi tu as vu juste avec la puissance de ce niveau.


Assurément un must de 2012.


Je ferai un update de la fiche sur Vin d'jeu à l'occasion tellement ce jeu est bon!


Amuse-toi bien,


SwatSh.

Ludo le gars 31/07/2012 22:38



Merci de ton com'. C'est clair que le jeu est bien bien agréable, même si je trouve quand même que certaines stratégies se détachent : église + clients ou conseil + clients. En tout cas sans
client (donc si on les laisse aux autres), on a toutes les chances de perdre...


Bonne continuation