Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par le menu...

 

Accueil du blog

Il y a actuellement
2221
comptes-rendus de parties,
  personne(s) sur ce blog et


visiteurs uniques / jour depuis janvier 2002

---------------------------
Reportage
spiel-essen-logo.gif

---------------------------

  Mes créations ludiques

---------------------------

La Ludothèque par lettres :
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

La Ludothèque par notes :
20 - 19 - 18 - 17 - 16

La Ludothèque par sélections :
Top gros jeux
Top jeux intermédiaires
Top petits jeux
Top jeux abstraits
Top 2002 - Top 2003
Top 2004 - Top 2005
Top 2006 - Top 2007

Top 2008 - Top 2009
Top 2010 - Top 2011
Top 2012
Jeux primés en Allemagne
A-L - M-Z

 

Parties classées selon les participants
Le coin des garçons :
A...M -
N...S - T...Z
Le coin des filles :
A...Z


Jeux parents-enfants

Une sélection de jeux, conçus pour les enfants, mais où les parents prendront vraiment du plaisir à partager avec leurs bouts de choux (3-8 ans)

Autour du jeu :
Bibliographie
Partenaires
Recherches
Reportages
Twixt en ligne
Jeux traditionnels bretons

Vos centres d'intérêts

 

Réagir à un article ?

Réagir à un article ?

---------------------------

 

en test : http://lgimet.eklablog.com/

Recherche

Dernières parties

 

 

 

 

 

 

 

Celles de Juillet... http://cf.geekdo-images.com/images/pic201979_t.jpg 
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic201979_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic1354704_t.jpg
http://cf.geekdo-images.com/images/pic1054375_t.jpg
http://cf.geekdo-images.com/images/pic947044_t.jpg
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic353544_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic193766_t.jpg
 http://jeuxsoc.fr/h/hanab_01.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic353544_t.jpg
  http://cf.geekdo-images.com/images/pic261890_t.jpg  http://cf.geekdo-images.com/images/pic1542342_t.jpg
http://jeuxsoc.fr/h/hanab_01.jpg   http://jeuxsoc.fr/h/hanab_01.jpg
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic1176894_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic199316_t.jpg
http://cf.geekdo-images.com/images/pic665651_t.jpg  http://jeuxsoc.fr/a/augus_01.jpg
 http://jeuxsoc.fr/a/augus_01.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic1115193_t.jpg
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic1384601_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic1102456_t.jpg
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic64435_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic768024_t.jpg 
11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 16:26

La plus grande journée jeux de notre grand week-end ludophile, avec pas moins de 5 parties en ce qui me concerne, dont 2 jeux de Martin Wallace, expliqués par l'auteur himself...
Pour débuter, donc, une partie de test de son 3ème jeu de la gamme Treefrog, prévu pour sortir aux alentours d'Essen : John Henry, un jeu de bourse et de train qui s'est avéré excellent et quasiment parfaitement réglé. Ensuite, nous avons enchaîné avec une partie de Metropolys (la première pour moi) et une de Manilla (cela faisait bien longtemps). Les deux dernières parties (Tinners' Trail et Quo Vadis) sont relatées dans le compte-rendu suivant : à venir.
.

JOHN HENRY :

 

Du nom d'un personnage incontournable du folklore américain, lequel incarne la lutte déséquilibrée contre le progrès technique, ce jeu propose aux joueurs de se glisser dans la peau d'un baron du rail qui souhaiterait réaliser les meilleurs profits en investissant dans les compagnies les plus prometteuses. Notez bien que les règles, encore en version bêta, datent d'il y a à peine deux petites semaines. Qu'on a de la chance aux Ludophiles...
 


François, alias San Juro sur les forums, sur la gauche et Martin Wallace, himself, à droite. Le jeu semble très bon, avec une exemplaire fluidité et des mécanismes très bien pensés. Cette gamme Treefrog, dont John Henry sera le 3ème opus, paraît d'ores et déjà d'une qualité remarquable... Et dire que celui-ci est, à priori, le moins réglé des 3 jeux puisque seulement testé jusque là dans le cercle familial de l'auteur... On est de vrais playtesters sur ce coup !



Chaque compagnie, d'une couleur différente, recueille des cubes blancs investis par les joueurs. Celui qui a misé le plus sur une compagnie en récupère une action + le marqueur de contrôle de la compagnie et va, une fois que toutes les compagnies ont été attribuées, positionner un ou plusieurs tronçons sur le plateau en payant les coûts associés (de 2 à 7 cubes selon les endroits)...


Une vue générale en fin de 1er tour sur les 5 que comportera la partie. Lors de celui-ci, j'ai contrôlé la compagnie rouge, en positionnant 2 tronçons rouges (le premier doit partir d'une ville hexagonale). L'une des compagnies les plus intéressantes semble être la verte car François a placé pas moins de 3 tronçons et ceux-ci ouvrent beaucoup de possibilités futures. Je vais investir lourdement dessus lors du deuxième tour...


Nous découvrons un jeu aux mécanismes très fins et qui tournent à la perfection. Exemple : l'ordre du tour suivant est établi en fonction de l'ordre dans lequel les compagnies ont passé lors du tour de construction de tronçons précédent. Or, si l'on peut construire (parce que des cubes blancs restent encore dans les boîtes colorées) on doit le faire. Ainsi, une compagnie qui aura coûté beaucoup de cubes à un joueur aura aussi beaucoup construit mais elle jouera donc plus tard lors du tour suivant...


Nous venons de terminer le second tour de jeu et la configuration se précise. A noter que les revenus d'une compagnie, qui seront entièrement reversés au joueur qui la contrôlait, sont directement liés aux tronçons bâtis ce même tour (chaque nouvelle ville reliée rapporte un gain écrit sur la ville). C'est le rôle de la piste de score que d'indiquer les revenus des compagnies. En fin de partie, ce sont bien les capitaux de chaque joueur qui désigneront le vainqueur...


Une vue devant moi en fin de deuxième tour : je contrôle compagnie verte et possède deux actions (une rouge et une verte). Il faut savoir qu'en fin de partie sera ajoutée au capital de chacun la valeur actuelle de chaque action possédée. Cette valeur sera alors fonction des couleurs des villes effectivement reliées dans lesquelles les joueurs auront récupéré 1 cube coloré (on essayera de constituer des séries de couleurs différentes). Compliqué ? Non, mais effectivement comme ça, on pourrait le croire...


En cours du 3ème tour de jeu, alors que nous commençons à bien mesurer l'importance de dépenser ses cubes pour permettre aux compagnies de réaliser plusieurs constructions. Un point de règle sera certainement revu par l'auteur, celui du bonus lié à la liaison transcontinentale, car il est apparu trop arbitraire (Martin m'a privé de points me voyant assez bien placé mais sans aucune certitude puisqu'en fin de partie l'acquisition des cubes par ville n'est jamais garanti)...


Fin du 3ème tour de jeu, alors que la liaison transcontinentale a bien eu lieu. Nous nous approchons de la fin de partie...


En fin du 4ème tour de jeu, c'est-à-dire un tour avant le terme. Martin semble très bien placé, car il a réussi à acheter 2 actions par tour lors des 2 premiers et il est le seul à se diriger vers 7 actions possédées en fin de partie (contre 5 ou 6 aux autres)...


Ca y est, la fin de partie est là et j'ai bien cru que je ne pourrai contrôler aucune compagnie pour l'acquisition finale des cubes : il faut avoir le plus d'actions dans une compagnie et en cas d'égalité c'est le dernier investisseur. Je suis contraint de laisser la verte à François (mais je compte bien sur lui pour faire de bonnes acquisitions ;-) et la rouge à Martin. Du coup, je jouerai la bleue pour ce tour final...


Une vue générale de la configuration avant que ne soient placés les cubes colorés, ville par ville, et avant leur attribution...
 


La même vue mais les cubes colorés positionnés. A noter qu'il fallait bien, tout au long de la partie, penser à faire passer ses tronçons sur des villes de différentes couleurs afin d'espérer réaliser des séries en fin de parties et se garantir certains cubes en bloquant quelques accès. Bien prise de tête jusque là et un tantinet plus chaotique et/ou opportuniste maintenant...


Cette phase de récupération des cubes ne peut pas ne pas faire penser aux livraisons de cubes dans Age of Steam : on prend un cube, compagnie par compagnie, et on recommence jusqu'à ce que chaque cube ait été pris. Ensuite ces cubes seront placés en séries différentes, compagnie par compagnie...


Les cubes ont tous été répartis et ils sont maintenant classés série par série dans chaque zone colorée. A ce jeu, les compagnies jaune et surtout verte sont très bien placées...


Une série de 5 cubes rapportent 150$, de 4 cubes 100$, de 3 cubes 60$, de 2 cubes 30$ et d'un seul cube 10$. La compagnie verte, par exemple, totalise donc pas moins de 160$ et chaque action verte rapportera autant de capital aux joueurs concernés...

Bilan synthétique :

On a aimé
- La fluidité des 5 tours de jeu classiques et la durée de jeu très raisonnable,
- Le non-contrôle assuré d'une compagnie : on doit savoir changer son fusil d'épaule,
- Le dilemme entre investir beaucoup dans une compagnie pour qu'elle bénéficie de beaucoup de constructions et investir modérément pour espérer glaner deux actions dans le même tour de jeu et laisser les autres s'occuper du développement des compagnies (à la Imperial...).

On a moins aimé
- La règle arbitraire de liaison transcontinentale,
- Le manque de lisibilité des cubes qui seront effectivement possédés par les compagnies en fin de partie.


Scores de la partie :

Sylvain : 1020 $ (490 avant la fin + 530 avec 5 actions)
François : 1060 $ (390 + 670 avec 6 actions)
Martin : 1240 $ (440 + 800 avec 7 actions)
Vincent : 1040 $ (420 + 620 avec 6 actions)
Ludo le gars : 1140 $ (370 + 770 avec 6 actions)

Note du jeu (sur cette partie) : 17 / 20

Durée de la partie : 1 heure 30 minutes

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

METROPOLYS :

 

Cela a déjà été dit et redit mais je me permets d'en rajouter une nouvelle couche : la couverture de la boîte de Metropolys est tout bonnement exceptionnelle ! Ensuite, à la vue du plateau, et cela a été également dit et redit, on ne peut s'empêcher de supposer que la lecture du jeu ne sera pas très évidente...
 


Nous jouons avec la version experte, c'est-à-dire celle où l'on possède chacun deux objectifs : le quartier (ici les logements verts pour moi) et la zone (ici les ponts pour moi). Je ne suis pas mécontent de ce tirage car je sentais que l'objectif Ponts devait être le plus facile des 4 (en fait, je vais couiner ;-) ...



Belle tablée, avec Sylvain et ses bâtiments rouges, Romain, le seul à avoir déjà joué au jeu, et ses bâtiments gris, et enfin Franck avec ses bâtiments bleus et qui exprime un sentiment proche du mien avant même d'attaquer franchement la partie : toutes ces manières de marquer des points, quasiment en jouant n'importe où, ne sont guère motivantes...


Ca, on peut dire que j'ai attaqué fort avec mes grands bâtiments blancs déjà en place sur le plateau... Au premier plan, on peut également remarquer que j'ai en ma possession la carte M, une bonne chose, car pour me la prendre l'un des autres joueurs devra avoir plus de jetons M que moi, et la carte de malus -2, une mauvaise chose pour la même raison qu'exposée juste auparavant...


Quel cadre on ne peut plus rural pour pratiquer un jeu on ne peut plus urbain...


Romain prend tout son temps pour s'implanter sur le plateau, mais il sait ce qu'il fait : uniquement les quartiers rouges et il réussit à bien dissimuler son objectif de zone...


Là, par contre, il me fait râler le père Romain : je lui offrais la possibilité de gêner Sylvain, lequel a les objectifs de quartiers noirs, et il laisse l'enchère à Sylvain dans le quartier vert (que j'aurais bien aimé glané plus tard ;-) Argh... je commence à bien couiner, ne réussissant pas à acquérir mes propres quartiers verts et mes ponts, gêné sans qu'ils le sachent vraiment, par mes camarades, plus soucieux de leurs propres objectifs que de la gêne ciblée sur un joueur précis...


Une vue d'ensemble permettant d'apprécier le position de plus en plus marquée de Romain, lequel a en plus réussi à prendre les deux quartiers détaillés dans le commentaire précédent. On s'achemine vers une fin de partie pro-Romain, même si Franck me remettra un peu dans le jeu en me permettant d'enchaîner l'acquisition de 3 ou 4 quartiers (mais pas les miens :-(


Une vue générale finale ne laissant aucune place à l'ambiguïté : Romain nous a mis une sacrée tôle !

Bilan synthétique :

On a aimé
- Le système d'enchères pour les quartiers, très original (à la Goa) et qui, s'il ne permet pas de miser forcément sur le quartier de son choix, offre de nouvelles possibilités très intéressantes (création d'impasses, blocage de quartiers visés par les adversaires, ...),
- Le système de 3 tailles de bâtiments, obligeant à bien doser ce qu'on va effectivement proposer et surtout à quel moment du jeu.

On a moins aimé
- La multiplicité des manières de scorer : quoiqu'on fasse, on sait que soit on marque pour soi, soit on prive un adversaire de points. Le problème., à mon goût, c'est qu'on ne peut pas vraiment viser un joueur précis,
- L'aspect chaotique des enchères lors de la première moitié de la partie : on progresse de quartier en quartier sans trop savoir où cela s'arrêtera.
 


Scores de la partie :

Sylvain (rouge) : 21 (0 de jeton + 10 de majorité dans les arrondissements + 6 de quartiers + 5 de zones)
Romain (gris) : 34 (5 + 5 + 10 + 14)
Franck (bleu) : 30 (9 + 5 + 8 + 8)
Ludo le gars (blanc) : 27 (10 + 5 + 8 + 4)


Note du jeu (sur cette partie) : 13 / 20

Durée de la partie : 1 heure 15 minutes

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

MANILLA :

 

Ah... Manilla... Le jeu paisible par excellence. On n'y joue pas tous les jours, certes, mais à chaque fois qu'il sort, particulièrement lors de week-ends de ce type, c'est un régal ! Franck va le découvrir à cette occasion...
 


Jeu de paris, Manilla permet à chacun d'exagérer sa nature : comptable par ci, fougueux par là... De mon côté, avec 2 cartes bleues reçues initialement, il va falloir que je ère cette particularité de départ...  



Première arrivée qui, déjà, me met dans l'embarras : le bateau bleu n'arrive pas ! Encore heureux que j'avais acheté une action verte en début de mon tour de capitaine...


Sylvain, roi de la capitainerie et du jet de dés ! Qui a dit comme à son habitude ? ;-) En même temps, aujourd'hui, cela fonctionne plutôt bien pour mui et ses frasques sont couronnées de succès... 


Oulhalha, c'est du sprint vert ça messieurs dames ! Et quand je pense que Sylvain a acheté lui aussi une action verte en début de son précédent tour. S'il en avait déjà une en main, il est plutôt bien parti...


Franck commence à bien apprécier le jeu et il le montre... 


5 malades ludophiles en peline séance de jeu !


Petite remontée des 3 autres marqueurs colorés, mais le vert fonce quand même à vive allure. Et comme plus aucune action de cette couleur n'est disponible à la vente depuis longtemps, il semble que la fin de partie ne devrait pas réserver beaucoup de surprise... En plus, j'ai beau miser sur le pirate, souvent avec Thibault en second d'ailleurs, cela ne marche pas du tout du tout aujourd'hui (aucun abordage et aucun pillage de toute la partie !)...


Notre roi du dé régional fait encore des siennes en réussissant à faire arriver les 3 bateaux alors que nous attendions patiemment, Thibault et moi évidemment, sur l'embarcation des pirates...


Dernière grosse arrivée mémorable...


Cette fois c'est terminé et le moins que l'on puisse dire c'est que vert était un bon cheval...

Bilan synthétique :

On a aimé
- Le fun évident généré par ce jeu,
- Le très fort renouvellement des parties, car des fois des choses marchent, des fois cela ne fonctionne pas du tout (exemple : les pirates),
- Le matériel, très sympa à manipuler.
 

On a moins aimé
- ?


Scores de la partie :

Thibault (bleu) : 55 (15 en pièces + 40 en cartes)
Franck (jaune) : 82 (52 + 30)
Sylvain (rouge) : 108 (28 + 80)
Romain (noir) : 80 40 + 40)
Ludo le gars (orange) : 59 (19 + 40)

Note du jeu (sur cette partie) : 14 / 20

Durée de la partie : 1 heure

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Partager cet article

Repost0

commentaires

Gorthyn 25/08/2008 20:11

En fait, comme pour les chasseurs, il y a les bons pirates, et les mauvais pirates ;-)

Lucarty 16/07/2008 01:14

Superbe tes parties Ludo à la prochaine vivement!

nim 12/07/2008 13:18

Bonjour,Je plussoie pour la règle dite "familiale" de Metropolys. C'est loin d'être une règle "dégénerée", mais une manière de jouer toute différente. Je vous invite à lui donner aussi sa chance.Amicalement,Nicolas

lepatoune 11/07/2008 22:17

surtout que c'est plus tendu comme ça...poser dans un quartier avec des ruines est plus risqué

Ludo le gars 11/07/2008 18:28

Merci de ta réaction. C'est Romain le fautif sur ce coup des cartes roses : il nous avait dit que la carte fonctionnait comme celle du M. Comme quoi, personne n'est parfait, même pas lui... ;-)))