Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par le menu...

 

Accueil du blog

Il y a actuellement
2221
comptes-rendus de parties,
  personne(s) sur ce blog et


visiteurs uniques / jour depuis janvier 2002

---------------------------
Reportage
spiel-essen-logo.gif

---------------------------

  Mes créations ludiques

---------------------------

La Ludothèque par lettres :
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

La Ludothèque par notes :
20 - 19 - 18 - 17 - 16

La Ludothèque par sélections :
Top gros jeux
Top jeux intermédiaires
Top petits jeux
Top jeux abstraits
Top 2002 - Top 2003
Top 2004 - Top 2005
Top 2006 - Top 2007

Top 2008 - Top 2009
Top 2010 - Top 2011
Top 2012
Jeux primés en Allemagne
A-L - M-Z

 

Parties classées selon les participants
Le coin des garçons :
A...M -
N...S - T...Z
Le coin des filles :
A...Z


Jeux parents-enfants

Une sélection de jeux, conçus pour les enfants, mais où les parents prendront vraiment du plaisir à partager avec leurs bouts de choux (3-8 ans)

Autour du jeu :
Bibliographie
Partenaires
Recherches
Reportages
Twixt en ligne
Jeux traditionnels bretons

Vos centres d'intérêts

 

Réagir à un article ?

Réagir à un article ?

---------------------------

 

en test : http://lgimet.eklablog.com/

Recherche

Dernières parties

 

 

 

 

 

 

 

Celles de Juillet... http://cf.geekdo-images.com/images/pic201979_t.jpg 
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic201979_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic1354704_t.jpg
http://cf.geekdo-images.com/images/pic1054375_t.jpg
http://cf.geekdo-images.com/images/pic947044_t.jpg
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic353544_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic193766_t.jpg
 http://jeuxsoc.fr/h/hanab_01.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic353544_t.jpg
  http://cf.geekdo-images.com/images/pic261890_t.jpg  http://cf.geekdo-images.com/images/pic1542342_t.jpg
http://jeuxsoc.fr/h/hanab_01.jpg   http://jeuxsoc.fr/h/hanab_01.jpg
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic1176894_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic199316_t.jpg
http://cf.geekdo-images.com/images/pic665651_t.jpg  http://jeuxsoc.fr/a/augus_01.jpg
 http://jeuxsoc.fr/a/augus_01.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic1115193_t.jpg
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic1384601_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic1102456_t.jpg
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic64435_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic768024_t.jpg 
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 00:02

Il est un auteur particulièrement talentueux et qui va finir par en devenir énervant... C'est bien entendu de Stefan Feld dont je parle, un auteur au sommet de la vague, bourré d'idées originales le plus souvent, même s'il est aussi capable de pondre des jeux millimétré et d'un classicisme sans faille. Là, avec son tout nouveau Bora Bora, que j'avais eu l'immense chance de découvrir en avant-première à Essen 2012, nous sommes en terrain connu, sans une vraie grosse originalité, même si les contraintes de pose des dés sont assez restrictives et procurent de super sensations.
Maitena et Tristan se régalent d'avance à l'idée de découvrir cet opus et j'avoue être particulièrement étonné et content de voir ma fille aussi motivé à l'idée de jouer à un jeu qui pourrait durer de 2 à 3 heures... Allez, je vous raconte donc le déroulement de cette superbe partie...

BORA BORA : 

 

  La boîte, qui n'a pas changé d'un iota depuis Essen, est assez réussie avec tous ces symboles de la culture polynésienne...     
 


  Le plateau central, composé de 5 îles, est divisé en 12 régions (3 de chacun des 4 types de terrain), reliées par des voies maritimes ou terrestres. Chacun a placé une première hutte, issue de son plateau individuel, Maitena la bleue (lui procurant 1 bois), Tristan la noire (lui rapportant 1 pierre) et moi-même la verte (avec le gain d'un cylindre de sable)...



  Chacun dispose d'un plateau individuel sur lequel il stocke ses éléments de jeu. Attention à la fausse impression de surcharge : toute la partie gauche n'est qu'un résumé de règles, très pratique au demeurant ! A noter mes 3 dés, à droite, lancés pour le 1er tour sur les 6 que comporte la partie : minable de chez minable. Pourquoi ? Parce qu'une action sera d'autant plus puissante que la valeur du dé affecté sera élevée...  


  Ca y est, ça cogite, puisque l'on place nos dés sur les 6 actions disposnibles, sachant que la contrainte majeure est que, sans l'aide des dieux (le dieu bleu en l'occurrence), on ne peut jamais placer un de ses dés sur une action si sa valeur n'est pas inférieure aux autres dés de l'action visée. Du coup, des petites valeurs de dés, même si elles sont peu puissantes, gênent considérablement les autres joueurs...   


  Voici nos choix d'actions du 1er tour, sachant que chacune d'elles est résolue immédiatement. Ainsi, Maitena a été par deux fois auprès de l'assistant et a recruté une femme, Tristan a été au temple, a recruté une femme et un homme, tandis que de mon côté j'ai été au temple, ai construit un bâtiment et ai utilisé une voie pour ajouter une hutte dans une région...    


  Ensuite, après la phase des dés, on a eu l'occasion d'utiliser les pouvoirs d'un homme et d'une femme de son plateau (et tous ceux du même type). Puis, on a score des PV sur la piste des tatouages et modifié l'ordre du tour, puis vérifié notre implication religieuse au temple (score + tuile de dieu pour le meilleur) et puis acquis un bijou maximum chacun (en payant en coquillages, la monnaie du jeu). Enfin, on a réalisé une tuile de tâche (les vertes) pour scorer 6 PV, puis remplacé celle-ci par une nouvelle de l'étalage. Ca paraît indigeste ? Non, non, vraiment, c'est fluide...   


  En fin de premier tour, mon plateau individuel ne comporte évidemment pas d'homme ni de femme, n'ayant pas pu en recruter. Sinon, dans la zone grise centrale, on peut voir que j'ai construit un bâtiment, ce qui m'a permis de scorer 10PV (car tour 1) et de profiter d'un bonus de feu (carte de dieu ou offrande + tatouage ou coquillage)...   


  Le jeu est vraiment prenant et déjà stressant, surtout les tuiles de tâches, de vrais moteurs stratégiques... Ici, Tristan, qui a vite compris le mécanisme, est en train de prévoir l'action qu'il va réaliser et avec quel dé... 


  Voici les actions réalisées par chacun lors du deuxième tour de jeu et je peux dire que je commence à couiner au niveau des valeurs de mes dés : 1, 2 et 3 ! Franchement...    


  Du coup, c'est de plus en plus difficile pour moi pour réussir mes tâches, même si ici je m'en sors avec l'aide d'un dieu jaune, lequel m'autorise à abaisser le niveau requis d'un cran : présence d'une seule tuile homme ou femme de voie terrestre sur mon plateau au lieu des 2 requises au départ. La contrepartie de l'aide du dieu, c'est que j'ai dû défaussé un jeton d'offrande et que je score 2 PV de moins (donc 4 au lieu de 6)...    


  Vue générale du plateau en fin de deuxième tour, alors que j'ai bien commencé à progresser sur le temple (j'ai deux prêtres, Tristan un, Maitena zéro). Et cela continuera jusqu'à la fin de la partie : j'empoche donc la tuile de dieu à chaque fois et score pas mal de points (1 PV par prêtre pour les tours 1 et 2, 2 PV pour les tours 3 et 4 et 3 PV pour les tours 5 et 6). 


  Mon plateau, en fin de deuxième tour, alors que j'ai réussi à recruter 2 hommes et 1 femme. Explication : j'ai choisi l'action Homme deus fois, puis lors de la phase B j'ai utilisé le pouvoir de l'homme qui permet de recruter une femme... Oui, c'est ça, ça combote pas mal, mais c'est pas vraiment une souffrance pour la tête, c'est plutôt plaisant... 


  Je vais craquer, je vais craquer : jetez un oeil à mes dés lancés pour le troisième tour !!! Hallucinant, non ? Bon, en même temps, si avec ça je parviens à ne pas perdre la partie, ça me rassurera sur la modulation du hasard dans ce jeu...   


  Le jeu plaît vraiment aux enfants, et ça, c'est cool !   


  Voici les actions choisies par chacun, heureusement que les dieux me permettent de transformer mes 1 en 6 parfois...   


  Et la vue générale du plateau en fin de 3ème tour, avec pas moins de 3 prêtres verts au temple et aucun échec dans les tâches et l'achat de bijoux malgré des passages limite limite à chaque fois... Les scores sont équilibrés (coquillages non comptés) : 38 pour moi, 36 pour Maitena et 29 pour Tristan...   


  Yes ! Avec une deuxième construction réussie pour 7 PV, je suis pas trop mal embarqué quand même...   


  Mes dés au quatrième tour ont légèrement progressé (ne faisons pas le difficile) : 2, 2 et 4. De quoi rêver, quoi ;-)   


  Fin du 4ème tour, alors que les 6 emplacements de prêtres sont complets, avec 3 exemplaires pour moi, 2 pour Maitena et 1 pour Tristan. Sur la piste des tatouages, je viens de scorer 8 PV ce qui me permet d'être 1er pour le tour à venir et de continuer à être devant...   


  Les plateaux individuels de chacun. On remarquera le stock indescriptible de huttes bleues dans la dernière case, suite à des déplacements réguliers (pouvoir d'une des femmes de Maitena). On remarquera, à l'inverse, le quasi épuisement de huttes noires (toutes sur le plateau)... 


Jouer habilement ses cartes dieux est un exemple assez technique et sûrement déterminant pour vraiment optimiser son développement. En fait, comme il y a souvent plusieurs manières d'obtenir tel ou tel élément, on a parfois le cerveau qui chauffe et qui boucle...     


  Tristan nous gratifie d'un magnifque décalage de 3 tuiles hommes qu'il avait sur son plateau et, du coup, il fait avancer son disque noir jusqu'à la dernière case de tatouage pour un gain de 15 PV à venir...   


  Les dés de chacun sont placés sur les actions du 5ème tour et je jubile : j'ai enfin un vrai 6 ! OK, je traîne encore un 1 et un3, mais ça va mieux ! Pour le coup, c'est Tristan qui découvre les jets de dés pourris...   


  Le plateau en fin de 5ème tour, alors que les scores se sont incroyablement étirés : je suis toujours devant avec 87 PV, Tristan est deuxième avec 81 PV et Maitena lâche du lest à 54 PV...   


  Le 6ème et dernier tour est attaqué et je sais exactement où je vais aller. Je commence en mettant un 2 sur l'action des temples, histoire de glaner un feu et, surtout, de bloquer un peu les éventuelles velléités des autres (ils ne peuvent poser qu'un 1)...   


  Tristan buggue. Il sait ce qu'il voudrait faire mais a du mal à réaliser le bon enchaînement d'actions. Un petit coup de pouce et, hop, il y parvient...     


  Ma 3ème action est la plus dure pour mon gone : je place un 1 sur l'action de voie maritime ou terrestre, mais en fait c'est un 6. Ce faisant, je vais aller lui chiper la place de hutte qu'il venait de placer sur une région où un poisson de valeur 6 se trouvait...   


Je score les 6 PV des poissons en défaussant une tuile dieu et en disant que j'appliquer l'effet du dieu rouge. Je venais de faire de même, au tour précédent, pour la région montagneuse adjacente. Au final, ces deux régions me rapporteront encore 5+6 = 11 PV lors du décompte final. Pas mal...     


  Les actions choisies pour cet ultime tour, avec à nouveau des dés délirants pour moi : 1, 2 et 2 !!! A noter que Tristan a été pêcher pour 2 PV (en haut à gauche du plateau) avec un dé noir de valeur 3...  


  La partie achevée (sauf la réalisation des tâches après le 6ème tour), voici le plateau de Maitena. Elle a clairement trop négligé le placement de huttes sur le plateau, tout comme le placement d'un homme avant le 5ème tour. En revanche, elle est blindé en bijoux...     


  Les éléments amassés par Tristan montrent qu'il a été très fort au niveau des huttes (dommage qu'il n'ait pas réussi leur épuisement total). Il réussira à terminer les 3 tâches du abs et aura le bonus sur ce point. En revanche, au niveau bijoux, bof, bof...    


  Voici mon plateau, donc, avec un jeu assez équilibré (beaucoup de huttes sur le plateau collectif, le bonus de bijoux, 8 tâches réussies, dommage pour le bonus raté)... Mais quand même, quand je repense à ces satanés dés : au total j'en ai eu pour 37 points, contre 55 pour Tristan et 64 pour Maitena ! Il m'a fallu me tordre la tête dans tous les sens pour m'en sortir avec de pareils tirages...     


  La partie est terminée et le plateau est figé en l'état, avant les dernières tâches réalisables par chacun et le décompte final...

Bilan synthétique :

On a aimé
- Le look coloré et vraiment agréable à l'oeil des composants du jeu,
- La logique de la règle, finalement, alors que je craignais que celle-ci soit indigeste pour mes enfants : super bon point !
- Le résumé des règles sur les plateaux, ce qui fait qu'on ne retourne jamais dans le livret,
- Le nombre impressionnant de stratégies essayables, avec des implications dans tous les sens,
- Le système de contraintes sur les dés :-)))
- La modulation du hasard, comme en atteste ma victoire ce soir malgré des tirages déments,
- La patte feldienne et l'impression, encore, d'avoir affaire à un très grand jeu...

 

On a moins aimé
- Le recul que le jeu peut procurer de prime abord, quand on craint de se sentir noyé sous les possibilités et les informations omniprésentes,
- Le temps d'installation et de rangement avec un tel matériel à profusion.

 

 

 

Scores de la partie :

 

    Piste Tâches finales Tuiles dieux Poissons Bijoux Bonus Total
Maitena (bleu)
84 6+0+0 0 0 36 6 132
Tristan (noir)
94 6+6+6 0 14 19 6 151
Ludo le gars (vert)
114 6+4+0 2 18 18 6 168
 

 

Note du jeu (sur cette partie) : 17 / 20


Durée de la partie : 2 heures 30 minutes

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ludo le gars - dans En direct des parties
commenter cet article

commentaires

Polo Deepdelver 27/02/2013 09:40


Je ne pense pas qu'avoir des petits dés soit si gênant que ça : certes tes actions sont moins puissantes, mais au moins tu fais des actions ! Avoir des gros dés en étant dernier dans l'ordre du
tour (style 6, 6 et 5) est beaucoup plus contraignant.


Merci en tout cas pour nous avoir fait vivre cette belle partie.