Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Par le menu...

 

Accueil du blog

Il y a actuellement
2221
comptes-rendus de parties,
  personne(s) sur ce blog et


visiteurs uniques / jour depuis janvier 2002

---------------------------
Reportage
spiel-essen-logo.gif

---------------------------

  Mes créations ludiques

---------------------------

La Ludothèque par lettres :
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

La Ludothèque par notes :
20 - 19 - 18 - 17 - 16

La Ludothèque par sélections :
Top gros jeux
Top jeux intermédiaires
Top petits jeux
Top jeux abstraits
Top 2002 - Top 2003
Top 2004 - Top 2005
Top 2006 - Top 2007

Top 2008 - Top 2009
Top 2010 - Top 2011
Top 2012
Jeux primés en Allemagne
A-L - M-Z

 

Parties classées selon les participants
Le coin des garçons :
A...M -
N...S - T...Z
Le coin des filles :
A...Z


Jeux parents-enfants

Une sélection de jeux, conçus pour les enfants, mais où les parents prendront vraiment du plaisir à partager avec leurs bouts de choux (3-8 ans)

Autour du jeu :
Bibliographie
Partenaires
Recherches
Reportages
Twixt en ligne
Jeux traditionnels bretons

Vos centres d'intérêts

 

Réagir à un article ?

Réagir à un article ?

---------------------------

 

en test : http://lgimet.eklablog.com/

Recherche

Dernières parties

 

 

 

 

 

 

 

Celles de Juillet... http://cf.geekdo-images.com/images/pic201979_t.jpg 
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic201979_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic1354704_t.jpg
http://cf.geekdo-images.com/images/pic1054375_t.jpg
http://cf.geekdo-images.com/images/pic947044_t.jpg
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic353544_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic193766_t.jpg
 http://jeuxsoc.fr/h/hanab_01.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic353544_t.jpg
  http://cf.geekdo-images.com/images/pic261890_t.jpg  http://cf.geekdo-images.com/images/pic1542342_t.jpg
http://jeuxsoc.fr/h/hanab_01.jpg   http://jeuxsoc.fr/h/hanab_01.jpg
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic1176894_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic199316_t.jpg
http://cf.geekdo-images.com/images/pic665651_t.jpg  http://jeuxsoc.fr/a/augus_01.jpg
 http://jeuxsoc.fr/a/augus_01.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic1115193_t.jpg
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic1384601_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic1102456_t.jpg
 http://cf.geekdo-images.com/images/pic64435_t.jpg http://cf.geekdo-images.com/images/pic768024_t.jpg 
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 09:39

Après tant d'années, après avoir relu l'imposante règle (ou plutôt lu pour la première fois, car les autres fois c'était Serge ou Bruno qui me l'avait expliquée), je peux enfin proposer à mes gones de découvrir le splendide jeu coopératif que constitue Les Chevaliers de la Table Ronde ! Nous jouerons sans félon, son interprétation me semblant beaucoup trop difficile pour mes enfants, particulièrement lors d'une première partie, mais nul doute qu'ultérieurement, ils seront aux anges que j'insère la dite carte parmi les cartes d'allégeance en début de partie... Alexia, une copine de Maitena, participe également à cette partie, ce qui fait qu'au total nous sommes quatre preux chevaliers, forcément loyaux, engagés pour sauver Camelot des puissances du mal...

LES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE : 

 

Que cette boîte est belle ! Que le jeu est immersif ! Que la partrie commence, vite...    
 


Tristan interprète Sire Tristan, évidemment, chevalier violet, Alexia joue Sire Perceval, chevalier blanc, Maitena incarne Sire Kay, chevalier bleu, quand à moi je mise sur Sire Gauvain, chevalier vert...



    Les cartes noires du 1er tour sont assez défavorables à la quête d'Excalibur (deux cartes noires quand même...) et aux Saxons (1 carte). Sinon, un engin de siège a rejoint Camelot, tandis que nous nous répartissons sur la quête du Graal et Camelot (pour récupérer des cartes blanches)...      


  La première quête où nous sommes, vraiment, en difficultés est celle de Lancelot : pas moins de 4 cartes sur 5 sont déjà sorties alors que nous n'en avons joué aucune pour nous défendre...    


  La partie semble démarrer lentement sans que l'on craigne grand chose à Camelot, Maitena se spécialisant d'ailleurs dans la pose d'engins de siège...    


  A tour de rôle, Maitena et Alexia se rendent sur la quête de Lancelot, histoire de tenter de relever le défi. Je ne vais donc pas leur faire le coup de jouer cette carte noire dessus sans y consacrer mon Merlin pour l'en retirer instantanément...    


  Les choses se corsent : toute quête perdue ajoutera une épée noire supplémentaire à la table ronde !!!   


  Tristan, tel le messie, vient terminer la quête de Lancelot, sous les huées de Maitena et d'Alexia, l'une et l'autre ayant bien voulu récupérer la précieuse relique...


  Sire Tristan dépose donc la première épée blanche à la table ronde...    


  En usant de son pouvoir spécial, Alexia consulte systématiquement la première carte de la pioche noire et celle-ci n'a pas l'air géniale...    


  On est probablement trop laxistes avec les engins de siège : pas moins de 9 sur 12, ce qui va nécessiter que l'on se bouge d'ici peu...    


  De mon côté, je me rends sur la zone des saxos, car on ne peut pas se permettre non plus de les laisser envahir le plateau...    


  Puis je passe aux pictes...    


  Mais je retourne terminer les saxons quand même...    


  Aïe, aïe, aïe, les choses se compliquent sérieusement avec 10 engins de siège sur 12, ce qui veut dire que l'on est la merci d'une seule défaite picte...    


  Tristan, grâce à la relique de Lancelot, consulte les 3 cartes noires à venir et choisit celle qu'il applique. C'est pour lui un véritable crève-coeur que de condamner Excalibur ! Je n'ose imaginer l'effet des deux autres cartes...    


De pire en pire : une fois Excalibur perdue, toute nouvelle carte noire Excalibur qui sortira fera ajouter un nouvel engin de siège et quand on voit notre faiblesse sur ce point...    


Maitena pioche une carte Morgane, laquelle nous fait appliquer plusieurs cartes noires d'affilée ! Ca sent le roussi...


  Je me penche sur la règle de la mort des chevaliers, ça peut servir : nous sommes tous à 1 point de bravoure, ce qui devrait terminer prochainement nos aventures...    


  Maitena est la première à perdre la vie, en combattant un engin de siège avec des cartes de combat formant un total de 4 pour un impitoyable jet de dé de 8 !    


  Nous n'avons décidément pas de chance ! Je clapse le second, dans une configuration proche de celle de ma fille, aevc pourtant un joli 6 en cartes de combat mais un autre jet de dé de 8...    


  Tristan et Alexia sont les deux survivants, mais pour combien de temps ?  


  Courageusement, Tristan se lance à l'assaut des dangereux pictes, qui étaient déjà 3 sur 4. Il s'en sort avec brio et va placer une épée blanche méritoire à la table ronde...  


  Nous ne sommes plus qu'à deux épées noires d'une défaite inéluctable, soyons clairs...   


    Et voilà, c'en est fini de nos ambitions chevaleresques, avec 7 épées noires à la table ronde, en raison d'une défaite promise sur la quête du dragon que nous avons été contraints de négliger... Franchement, on a été très mauvais sur cette partie, oubliant de placer systématiquement (car on joue sans félon) nos cartes faces cachées sur les quêtes (pour glaner une carte blanche), en nous éparpillant sur celles-ci, sans en cibler certaines pour atteindre rapidement un nombre d'épées blanches suffisant, et, surtout, en jouant trop cool avec les engins de siège, ceux-ci nous ayant énormément pénalisés sur la fin (on ne pouvait plus en ajouter, subissant alors les effets dévastateurs des cartes noires)...

Bilan synthétique :

On a aimé
    - Le thème du jeu, superbement retranscri dans celui-ci,
- L'impression que la sauce prend progressivement, que les difficultés s'élèvent petit à petit et que l'on sombre dans un tourbillon maléfique qui finit par nous noyer...
- Le jeu sans félon, bien agréable pour se remettre dans le jeu, car on n'a pas à gérer les possibles trahisons et on peut se concentrer sur les quêtes,
- L'impression d'apprendre beaucoup, rien qu'en une partie, sur les stratégies à mettre en place la fois prochaine pour devenir de bien meilleurs chevaliers !

 

On a moins aimé
    - La relative longueur de la partie, même sans félon, car le jeu démarre lentement,
- Le mode de communication sur les cartes en main, pas assez cadré et même si c'est aux joueurs de faire attention (c'est difficile pour les plus jeunes de se la jouer JdR) ...

 

Scores de la partie :

Tristan (Sire Tristan) : défaite
Alexia (Sire Perceval) : défaite
Maitena (Sire Kay): défaite et morte en 1er
Ludo le gars (Sire Gauvain) : défaite et mort en 2ème

Note du jeu (sur cette partie) : 18 / 20


Durée de la partie : 2 heures 15 minutes

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Repost 0
Published by Ludo le gars - dans En direct des parties
commenter cet article
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 22:35

Ce n'est pas parce que l'on est rentré de vacances que l'on n'a plus le droit de jouer !!! Non mais... Du coup, ce soir, histoire de bien terminer notre grande journée barbecue avec les frères et soeurs de Julie, je sors un petit Coyote, histoire de porter coiffe à son cuir chevelu...


COYOTE :

 

 

  La première version de Coyote, du défunt éditeur Kidult Games...    
 


  Chacun se coiffe d'un bandeau sur lequel il coince une carte dont il ignore la valeur...



  Mais combien de points y a-t-il au moins, en tout, une fois additionnées toutes les cartes ? Difficile à dire, surtout avec les cartes spéciales...        


  Julie est la première à se tromper, en accusant à tort sa voisine de soeur, et se retrouve dotée d'un coyote. La partie s'achèvera quand l'un de nous en aura 3 sur son bandeau...      


  L'ambiance, sympathique, est toujours bel et bien là sur ce jeu stupide...        


  Loïc est déjà détenteur de 2 coyotes et il semble mal barré avec son magnifique -5 qui orne son bandeau...          


  Oulhlala, ça ce sont deux cartes qui font mal ! Avec le -5 de Maitena, le X2 de Tristan va le multipier également...        


  Et je ne parle pas du -10 que Loïc avait sur la tête ! Du coup, le bilan mémorable de ce tour est un total de -10 !!!     


  Et c'est Loïc qui provoque la fin de partie, laquelle verra gagner tous ceux qui ont le moins de coyotes sur leur bandeau...        


  Sous des effluves d'Izarra, la boîte est alors rangée, non snas que l'on ait essayé de faire une seconde partie, avortée pour des raisons de départ florestanesque ;-)        

Bilan synthétique :

On a aimé
- Le fun de ce jeu éminemment stupide mais ô combien jouissif !
- Le côté bluff quand on sait que l'un des joueurs a une carte délicate : comment ne pas le lui faire comprendre ?

 

On a moins aimé
- ?

 

 

Scores de la partie :

    

Loïc : 3 coyotes
Elise : 1 coyote
Julie : 1 coyote
Tristan : 0 coyote
Maitena : 0 coyote
Ludo le gars : 0 coyote

 

Note du jeu (sur cette partie) : 15/ 20


Durée de la partie : 15 minutes

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Repost 0
Published by Ludo le gars - dans En direct des parties
commenter cet article
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 21:02

En 2006, quand Maitena avait 7 ans (séance nostalgie en cliquant sur ce lien...), elle découvrait un petit jeu abstrait de Kris Burm lors de nos vacances à Laffrey. Il se trouve que Tristan, lui, trop jeune à l'époque (4 ans !), n'y avait jamais joué. Aujourd'hui, en cette fin du mois d'août, je lui propose une découverte de ce jeu, Invers, au travers de deux manches fort sympathiques...


INVERS X 2 :

 

 

  Le matériel est super sympa, avec ses tuiles bifaces et son plateau gris, le tout ne craignant strictement aucun désagrément (boisson, bouffe, ou autre)...      
 


  Le but de Tristan est de faire disparaître toutes les faces jaunes avant que j'ai réussi à faire disparaître toutes les rouges...



  A son tour, on prend la tuile qu'on a en main, rond coloré en haut) et on pousse sur la ligne de son choix, pourvu de ne pas faire sortir une tuile avec le rond adverse visible...      


  La partie est très mécanique au départ : on a tout intérêt à faire sortir une pièce à soi à chaque fois, sans se poser trop de questions !      


  Lorsqu'arrive le dernier tiers de la partie, il faut doser davantage et réfléchir : ne va-t-on pas tenter de placer ses pièces disponibles sur les bords au lieu de les laisser au centre ? Ici, Tristan, pourtant 1er joueur, est en mauvaise posture avec ses 6 pièces jaunes restantes placées sur le carré central, alors que j'en ai 5 sur 6 sur les bords...      


  Le jeu est très plaisant et, comme très souvent avec le talentueux et factéieux Kris Burm, très déroutant... En effet, on s'aperçoit que, parfois, il vaut mieux patienter avant de faire sortir une de ses pièces pour mieux préparer l'avenir...      


  La messe est dite : quel que soit le mouvement de Tristan, je vais gagner. En effet, il n'a pas le droit de repousser ma pièce vers le centre car cela ferait sortir une pièce avec rond rouge visible...      


  Je gagne donc avec une pièce résiduelle pour mon gone...


  Deuxième manche en préparation, forcément, avec à nouveau Tristan en 1er joueur...      


  Fin de premier tour...


  Tristan semble avoir retenu la leçon : il a plus de pièces que moi sur les bords pour le moment...      


  Ca cogite, debout, ça cogite...


  Tendue la partie, avec 5 pièces rouges résiduelles contre 4 jaunes, mais les 4 jaunes sont centrales...      


  3 pièces à 2 maintenant, mais toujours le même problème des pièces centrales pour Tristan, qui plus est barrées par trois vicieux ronds rouges les empêchant de sortir rapidement...


  Tristan doit encore couiner à l'heure qu'il est : sa configuration n'a pas changé d'un iota alors que je vais faire sortir mon ultime pièce...      


  Voilà, ça c'est fait, grâce à un subtil blocage via mes ronds rouges, technique à parfaire lors d'une partie ultérieure...

Bilan synthétique :

On a aimé
- Le matériel, hyper tactile, pas salissant et emportable partout,
- La simplicité déconcertante du système de jeu, à la Dvonn du même auteur, avec une grosse sensation d'être dérouté !
- Les stratégies qu'on voit poindre, petit à petit...

 

On a moins aimé
- La relative lenteur du démarrage du jeu, alors qu'on est bien loin de savoir si ce que l'on fait est bien pensé ou non.

 

Scores de la partie en deux manches :

Tristan (jaune) : 2 défaites (résidus de 1 puis 2 tuiles)
Ludo le gars (rouge) : 2 victoires

 

Note du jeu (sur cette partie) : 15 / 20


Durée de la partie : 30 minutes en tout

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Repost 0
Published by Ludo le gars - dans En direct des parties
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 11:10

Histoire de terminer en beauté nos vacances à Saint Just en Chevalet 2012, nous ressortons ce magnifique Fresco, les règles étant dans toutes nos têtes, et nous optons pour l'ajout de la 3ème extension, à savoir celle des couleurs de  troisième niveau : le rose et le marron... Et puis Julie n'osera pas nous mettre la même tôle que l'autre jour à chaque fois ;-)


FRESCO - extension 3 :

 

 


Toujours la fameuse fresque à restaurer, mais pas seulement... 

 


  Comme nous incorporons la variante n°3, nous devons ajouter les gros cubes roses et marron. A noter l'idée géniale de la taille des cubes, proportionnelle à la richesse des mélanges (ainsi, le rose ne nécessitant "que" du rouge ajouté au violet est-il légèrement moins gros que le marron qui requiert deux couleurs secondaires : le orange et le vert)...



  Avec cette variante, nous remplaçons 7 contrats de départ par 7 imposant des cubes roses et/ou marron. A noter que le contrat central rapporte la bagatelle de 24 PV pour la défausse d'un cube rose et d'un cube marron ! Ca va être le rush...      


  Premier tour avec un lever à 5 heures pour Maitena (bleu), à 6 heures pour Tristan (jaune), à 7 heures pour Julie (rouge) et à 8 heures pour moi (vert)...      


  Finalement, un seul contrat aura été réalisé au 1er tour, par Tristan, certainement l'appat de la case centrale incitant à conserver ses cubes...      


  Mon petit doigt me dit que Julie va faire couiner sa fille aînée, elle qui visait- aussi le fameux contrat rose/marron...      


  Sans surprise, après s'être levée à 5 heures, Julie déplace l'évêque sur la case centrale...      


  ... et empoche 24 PV pour caracoler en tête de la piste, suivie de près par un petit bonhomme vert. A noter que Maitena plafonne à 0 PV !


  Le jeu en famille, au camping, ça c'est un vrai régal...      


  Julie utilise toutes les possibilités des mélanges, ou presque, sur ce coup, avec 2 assistants placés : elle troque 1 jaune + 1 rouge contre 1 orange, puis 1 jaune + 1 bleu contre 1 vert, puis elle convertit le orange et le vert contre 1 marron et parachève le tout par un dernier petit mélange 1 rouge + 1 bleu contre 1 violet ! Voilà, voilà...


  C'est assez rare pour être souligné, je réussis à jouer avec 6 assistants sur la deuixème moitié de cette partie, privilégiant des réveils tardifs, en visant les contrats résiduels plutôt qu'en visant les contrats que tout le monde veut...      


  On dirait que ça ne leur plaît pas, ce jeu, ce soir ! Mais si, c'est juste que ça cogite pas mal dans les têtes de nos deux gones...


  Bon, ma technique n'est pas très au point, puisque je me retrouve rapidement avec des couleurs qui ne permettent que peu de variété...      


  Maitena vire en tête, et assez largement disons-le, alors qu'il ne reste plus que 8 contrats et que la partie va s'approcher d'un terme auquel j'aurai du mal à me mêler (sauf si je réussis à amasser beaucoup d'argent, convertible en PV)...


  Tristan réalise deux contrats, pour trois assistants sur quatre placés dans la zone concernée...      


  Il jubile suite à cette action, car il va certainement passer devant (mais pourquoi me montre-t-il son argent ???)


  Les deux contrats réalisés par Tristan lui rapportent 35 PV (avec le bonus de l'évêque) !      


  Du coup, à l'orée du dernier tour puisqu'il ne reste plus que 5 contrats, Tristan est en tête et va tout faire pour le rester, alors que Julie, notre bourreau de notre précédente partie, est recalée dans les profondeurs de la piste de score...


  Ultime lever avec un joli 5 heures pour Maitena, 7 heures pour Tristan, 8 heures pour moi et 9 heures pour Julie...      


  La zone de Tristan et la mienne au dernier tour...


  Julie maîtrise parfaitement la conversion de cubes à l'autel, avec deux jolis lots ainsi constitués...      


  La partie s'achève sur la victoire de Tristan Maitena ! Bravo à elle, mais quel couinage de la part de mon gone, lequel y croyait dur comme fer...

Bilan synthétique :

On a aimé
- La différente taille des cubes, proportionnelle au niveau de mélange,
- Les diverses stratégies développables : se lever tôt + ne jouer qu'avec 4 assistants mais faire de vrais choix au marché OU se lever tard + prendre ce qui reste + faire de l'argent avec les portraits (par exemple, hein),
- La possibilité d'incorporer les variantes de son choix dans les parties.
 

On a moins aimé
- Malgré ses bonnes idées, cette variante rajoute au moins une 1/2 heure au jeu, ce qui le rend un peu longuet et favorise "trop" les contrats rose et marron.

 

Scores de la partie :

Tristan (jaune) : 86 (avec 7 contrats en tout)
Maitena (bleu) : 92 (6)
Julie (rouge) : 77 (4)
Ludo le gars (vert) : 82 (7)

 

Note du jeu (sur cette partie) : 18 / 20


Durée de la partie : 2 heures 30 minutes

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Repost 0
Published by Ludo le gars - dans En direct des parties
commenter cet article
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 11:47

Lors de nos vacances estivales, l'un de nos passe-temps favoris est de chiner une fois ou deux dans des vide-greniers locaux. Nous ne dérogeons pas à cette règle cette année non plus et nous en parcourons deux en tout et pour tout. Le premier, à Balbigny, se révéla fort décevant au niveau jeux. En revanche, le second, à Noirétable, se révéla nettement plus sympathique, avec l'acquisition, pour 2 petits euros, d'une jolie boîte de Pac-Man, un jeu que j'avais souvent regardé avec envie à Essen. Inutile de dire qu'il n'était pas envisageable de jouer à autre chose le soir-même...


PAC-MAN :

 

 

  Ca c'est de le boîte vintage, spéciale fin des années 70 - début 80, avec un matériel qui ne peut que donner envie aux nouveaux quarantenaires que Julie et moi devenons...  
 


  Le matériel, installé, ne laisse planer aucun doute : chaque pac-man va tout faire pour collecter un maximum de billes, tout en évitant de se faire manger par les fantômes jaunes, à moins que, bien sûr, on dispose d'une bille jaune préalablement gobée pour se venger...



  Tristan déplace son pac-man en premier et il n'en est pas peu fier ! A noter que malgré son bon état général, ma boîte de jeu est orpheline de 6 billes blanches, remplacées au pied levé par de petits cailloux...      


  Après un tour de jeu, chacun a gobé quelques billes et les fantômes ont commencé de se déplacer...      


  Le système de jeu est simple et efficace : on jette deux dés à 6 faces et on affecte l'un d'eux à son pac-man, l'autre à un fantôme. Et voilà...      


  Le jeu n'est pas du tout dénué de tactique... Maitena déplace d'abord son pac-man...      


  ... puis un fantôme jaune pour aller manger le pac-man de Tristan ! Il doit lui donner deux billes en échange et il repartira de sa case de départ (en couinant, bien sûr !)...      


  A mon tour de déplacer un fantôme, ceux-ci, au contraire des pac-mans des joueurs, ne pouvant pas utiliser les entrées et sorties du plateau.      


  Gob gob gob...      


  Grâce à ma bille jaune précédemment stockée dans ma boîte verte, je peux manger un fantôme et demander deux billes au joueur de mon choix (Maitena, évidemment, passablement en tête sur cette partie)...      


  Alors que le jeu était très agréable, la partie a tendance à s'éterniser en raison de conditions de fin beaucoup trop ouvertes : plus aucune bille sur le plateau (or, les jaunes reviennent quand elles sont utilisées)...      


  Les billes changent régulièrement de boîte sur la fin et, au final, tout le monde pourrait dorénavant l'emporter, sans aucune logique par rapport au déroulement de la première moitié de la partie...      


  Enfin, l'un de nous se débrouille pour prendre l'ultime bille jaune, en faisant attention à ce qu'aucune autre ne soit revenue juste avant. La partie est donc terminée...    

Bilan synthétique :

On a aimé
- Le look incroyable des composants du jeu : les pac-mans gobent vraiment les billes lorsqu'on appuie dessus,
- L'impression de se retrouver dans le jeu vidéo du même nom, ce qui pouvait paraître impensable,
- Le fun du jeu et les couinages lorsque les dés ne nous sont pas favorables,
- L'impression qu'on peut quand même se la jouer tactique.

 

On a moins aimé
- Une longueur évidente sitôt qu'il ne reste plus que 5 ou 6 billes blanches à gober. Je propose l'application de la variante suivante pour y remédier.

Variante pour raccourcir le jeu
Lorsqu'il ne reste plus que 5 billes blanches en jeu, les billes jaunes utilisées par la suite ne reviennent plus sur le plateau. 

 

 

Scores de la partie :

Julie (rouge) : 15
Tristan (jaune) : 13
Maitena (bleu) : 18
Ludo le gars (vert) : 14

Note du jeu (sur cette partie) : 15/ 20


Durée de la partie : 1 heure 15 minutes

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


 

Repost 0
Published by Ludo le gars - dans En direct des parties
commenter cet article
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 23:09

Les vacances à Saint Just en Chevalet ne peuvent se concevoir sans le Scrabble. Surtout pour Julie et moi. Il faut dire que le camping, paisible, s'y prête bien et que, si on n'y faisait pas attention, et si on n'avait pas 3 marmots à gérer, on pourrait bien y passer toutes ses journées du matin au soir... Comprenne qui pourra... ;-)))
En soirée, après notre partie de Scrabble en duo, donc, nous revêtons nos plus belles tenues d'Alchemist afin de voir qui est le meilleur concepteur de potions...


SCRABBLE :

 

 

  Idyllique, non, pour jouer au Scrabble...  
 


  Surtout en aussi charmante compagnie ;-)



  Premier mot placé par chacun : LOUA par votre serviteur, pour un gain de 16 PV, et AI + IDEE pour Julie, pour un gain de 9 PV...      


  Je ne suis pas peu fier de mon TRUFFE + FLOUA, réussis à mon 3ème tour de jeu...      


  Vue générale avant que nous changions de lieu de jeu...      


    Fin de partie à la tente, après le déjeuner...        


  Nous débattrons de la validité de ce mot (RACLEUR) mais rien ne semble s'opposer à ce qu'il soit accepté...      


  Du coup, je fais un joli Scrabble en le plaçant, empochant pas moins de 69 PV (j'ai également ajouté un R à COTE)...   


  Ils sont pas beaux ces deux scrabbleux ? Sur une table, certes...      


  Petite liste des 80 mots de deux lettres à connaître, qui ne nous quittera plus désormais...      


  Et le plateau final...    

Bilan synthétique :

On a aimé
  - Le plaisir de se triturer les méninges pour placer THE mot repéré et qui nous fera scorer un max !
- La possibilité de se la jouer paisible...

 

On a moins aimé
- Les composants de cette version de poche, peu pratique et lisible...

 

 

Scores de la partie :

    

 

Ludo 
 
Julie
 
PV Mots Mots PV
8
13
44
57
26
34
33
71
12
11
19
22
60
12
23
11
11
LOUA
RIDEE + URINA
TRUFFE + FLOUA
JOUET + JE
  COTE + CI + ON + TA
    VEXE + ET
  VIVE 
RACLEUR
CI
TABLAS
WU + AN + UN
TAMPON
ANKH
SIX
BEES + ANKHS
AY
ME + NEF
IDEE + AI
EPIS
ZOO
MUEZ
TRUFFES + OS
  BAINS + RIDEES
WATT
RACLEURS + GRAS
GITE
MON
POLE + BE
QUEL + ET + LA
DOS
HI
VASE
EN
RA + RI
NA
DA
9
12
32
14
15
14
13
19
9
8
16
37
8
9
8
4
4
2
9
467 Total Ludo (reste : 0) Total Julie (reste : 0) 242

 

Note du jeu (sur cette partie) : 16/ 20


  Durée de la partie : 2 heures 15 minutes

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


ALCHEMIST :

 

 

  Chacun de nous détient secrètement une carte d'ingrédients, parmi 5, qu'il va essayer de favoriser dans les potions. En ce qui me concerne, ce sera l'araignée (=cubes jaunes)...  
 


  Le jeu n'est pas évident à aborder pour une première partie, car on ne mesure pas bien s'il faut créer beaucoup de potions, à quelle valeur et à combien de cubes les concevoir et quand copier celles des autres...



  En fin de premier tour, tout le monde sauf Maitena a réalisé une première potion (Julie la rouge, Tristan la blanche et moi-même la marron)...      


  Le jeu est vraiment très agréable, avec une originalité qui ne se dément jamais...      


  Maitena aura été la première à piocher deux cubes dans le sac, insufflant la même action chez les autres joueurs pendant deux ou trois tours (jusqu'à épuiser le sac !)...      


  L'ensemble des 10 potions ont été créées, avec un bilan de 3 pour Julie, 2 pour Tristan, 2 pour Maitena et 3 pour votre serviteur. A noter que, connaissant mieux le jeu que les autres, j'ai essayé de prévoir les combos futures et de ne pas me retrouver coincé par des couleurs inaccessibles...      


  Vu les énormes gains procurés par une potion de Maitena, je me focalise sur l'acquisition de cubes orange et jaunes...      


  La fameuse potion requiert 2 cubes orange et 1 jaune pour un gain de 10 PV et d'un cube bleu et d'un gris. A noter que cela m'arrange bien qu'il y ait 2 orange pour 1 seul jaune : cela incite bien les joueurs à rendre un cube orange à Maitena (on ne va pas défausser 2 orange, on ne sait jamais, hein)...      


  Petite vue finale alors que trois couleurs sur les cinq ont été épuisées : les cubes bleus, orange et gris. Ceci dit, je ne m'inquiète guère car nous allons rendre les cubes placés derrière notre paravent...      


  Et voilà le travail ! La couleur minoritaire est le jaune ! Du coup, je renforce mon avance au score (qui n'était que de 3 PV avant que l'on rende nos cubes)...      

Bilan synthétique :

On a aimé
- La grande originalité, très raffraîchissante, du jeu, limite déroutante,
- Les questions de pertinence d'action, toujours pas résolues après un total de plus de 5 parties en ce qui me concerne,
- La rapidité et l'efficacité des parties, pourtant très jouissives...

 

On a moins aimé
- Une certaine austérité du plateau de jeu : dommage...

 

 

Scores de la partie :

Julie (rouge) : 61 (53 sur la piste + 8 d'école grise)
Tristan (blanc) : 60 (56 + 4 d'école verte)
Maitena (noir) : 56 (52 + 4 d'école orange)
Ludo le gars (marron) : 71 (59 + 12 d'école jaune)

Note du jeu (sur cette partie) : 16/ 20


Durée de la partie : 45 minutes

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


 

Repost 0
Published by Ludo le gars - dans En direct des parties
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 20:30

C'est clair que j'aurais bien joué à autre chose ce soir... Mais devant la frénésie et l'engouement familial, je m'incline et nous rejouons donc au jeu des vacances : Kleine Fische...


KLEINE FISCHE :

 

 

  Nul besoin que je ne représente ce jeu de collecte de poissons, basé sur de la prise de risque et d'un zeste d'agression directe...  
 


  Ma première pêche : pas trop mal...



  Tristan est blasé : c'est vrai que deux anguilles de taille 1 et 2, sorties consécutivement, ça frustre...      


Profitant d'une pieuvre salvatrice, Julie pioche dans la main étalée de son fils...      


  L'exceptionnel butin de Maitena en fin de 3ème manche : un seul poisson de taille 1 !!! Je me marre, mais je ferai pire en manche 4, puisque je terminerai avec 0 carte...      


Là, oui, c'est vrai, j'ai probablement été un peu gourmand...      


  Et la dernière pêche de la partie, laquelle couronnera Julie...    

Bilan synthétique :

On a aimé
  - Le plaisir tout simple,
- L'accessibilité à tous les âges et les différentes manières de l'aborder.

 

On a moins aimé
  - Le hasard lorsque deux poissons pourris sortent successivement et ce pendant plusieurs tours de suite...

 

 

Scores de la partie :

Maitena : 67 (9+19+1+17+21)
Tristan : 63 (15+7+16+12+13)
Julie : 80 (18+18+5+22+17)
Ludo le gars : 66 (22+11+16+0+17)

Note du jeu (sur cette partie) : 15/ 20


Durée de la partie : 45 minutes

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


 

Repost 0
Published by Ludo le gars - dans En direct des parties
commenter cet article
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 09:48

L'un des plus jolis jeux sortis ces dernières années se prénomme Fresco, un jeu au thème très présent et au matériel absolument magnifique ! Il comporte déjà trois extensions dans sa boîte de base, lesquelles peuvent encore se coupler à des extensions offertes à Essen et à une seconde boîte de trois extensions supplémentaires. Un jeu aux possibilités nombreuses et d'un renouvellement assuré. Ce soir, au camping toujours, nous jouons une très agréable partie sur la version de base, sans aucune extension...


FRESCO :

 

 

  Restaurer la grande fresque de l'église ! Quel programme...    
 


  Le jeu a été mis en place et c'est Tristan qui décidera en 1er quand il se lèvera...



  La partie est très agréable et démarre sous de très bons auspices...    


  Fin du 1er tour de jeu sans aucun contrat de réalisé !    


  Voilà, ça progresse quand même, dès lors que je réalise deux contrats pendant mon tour...    


  Je n'ai plus que 4 assistants, lka faute à des levers trop matinaux, lesquels ont une fâcheuse incidence sur mon humeur...    


  Petite vue de la situation...    


  Ca calcule à tout-va...


  Placement original sur le petit plateau de choix des actions...    


  Il ne reste plus que 9 contrats à réaliser, c'est-à-dire 3 de plus que ce qui provoquera la dernière manche...


  Ca y est, nous y sommes, plus que 6 contrats disponibles, alors que Julie caracole en tête au score avec 9 points d'avance sur moi, et le double sur ses enfants...    


  Le dernier lever est très matinal pour Maitena (bleu), un peu moins pour Tristan (jaune), tandis que je me lève en 3ème position, Julie se payant le luxe de se faire une grasse mat'...


  Le petit plateau a été retourné et voici ma programmation choisie...    


  Tristan cogite, un poil fatigué, sans avoir bien saisi comment utiliser l'autel (on l'autorisera à reprendre son coup)...


  La partie s'achève avec un résidu de 3 contrats...    


  Julie confirme son indécente avance :-)


  Les zones de Tristan et de Julie...    


  Les zones de Maitena et de votre serviteur...

Bilan synthétique :

On a aimé
- La qualité des composants du jeu,
- La fluidité du jeu,
- L'ancrage de son thème,
- Le nombre de variantes proposées.

 

On a moins aimé
  - ?.

 

Scores de la partie :

Tristan (jaune) : 42
Julie (rouge) : 72
Maitena (bleu) : 48
Ludo le gars (vert) : 57

 

Note du jeu (sur cette partie) : 18 / 20


Durée de la partie : 2 heures

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Repost 0
Published by Ludo le gars - dans En direct des parties
commenter cet article
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 10:05

Saint Just en Chevalet c'est un peu le paradis des scrabbleux, mais nous y reviendrons dans un compte-rendu ultérieur... En tout cas, pour faire plaisir aux deux enfants qui souhaitaient être initiés au Scrabble ce soir, nous nous adonnons à une partie de présentation en 7 tours successifs, Tristan étant associé à Julie et Maitena à son illustre paternel :-) 


SCRABBLE :

 

 

  Je n'ai apporté que la version voyage du Scrabble. Dommage, ç'aurait été sympa de jouer avec la vraie version, plus visuelle et plus agréable à manipuler...  
 


  Le deal est que chaque enfant soumet ses idées de mots à l'édulte, lequel conseille sur la position sur le plateau et/ou un coup plus judicieux pour marquer beaucoup de points...



  Nous insistons beaucoup sur l'importance de marquer un maximum de points, sans pour autant réaliser les plus grands mots possibles. Ce n'est pas très facile à faire accepter aux enfants mais tout l'esprit du Scrabble est là pourtant...      


  Après 7 mots placés par équipe, voici le final de cette partie...      

Bilan synthétique :

On a aimé
- Le plaisir tout simple de croiser les lettres pour faire des mots, tout en essayant de maximiser ses gains,
- L'idée de faire découvrir ce jeu aux enfants, même si un jeu pur enfant contre adulte était absolument inenvisageable (orthographe + vocabulaire)...

 

On a moins aimé
- La longueur des parties si on cherche vraiment le meilleur coup à chaque fois, mais je ne peux pas jouer autrement ;-)

 

 

Scores de la partie :

Tristan-Julie : 137 (18+25+16+9+18+32+19)
Maitena-Ludo : 147 (20+45+14+12+26+19+11)

Note du jeu (sur cette partie) : 15/ 20


Durée de la partie : 1 heure 15 minutes

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


 

Repost 0
Published by Ludo le gars - dans En direct des parties
commenter cet article
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 20:30

Nouvelle journée au camping et deux jeux de sortis sur les tables aujourd'hui, à savoir Patrizier en fin de matinée entre père et fils, et Die Burgen von Burgund en soirée (et même nuit !) avec toute la famille, histoire de passer à un niveau ludique supérieur. Et puis, comme ça, Tristan et moi allons enfin découvrir ce jeu à plus de deux joueurs...


PATRIZIER :

 

 

  Patrizier est un savoureux jeu de placement, surtout à peu de joueurs, sur le thème des Tours-Maisons de l'Italie de la Renaissance...  
 


  Premier tour : Tristan pose un étage noir dans le quartier rouge et récupère la carte qui s'y trouve, alors que je fais de même avec un étage blanc dans le quartier jaune...



  Petit à petit, le plateau se remplit d'étages blancs et noirs, sachant que les décomptes des quartiers surviendront bien vite, dès que le nombre total d'étages requis sera atteint...  


  Tristan clôt le quartier rouge, lequel possède à présent 9 étages en tout, et il s'adjuge les deux jetons de bonus (9 + 6), ce qui est très très lucratif...  


  Toutes les cartes de la pioche ont été réparties et nous allons donc jouer jusqu'à épuiser notre main de cartes et celles disposées sur les quartiers non encore décomptés (7 sur 9 !)...  


  Jouer le matin au camping est toujours un moment savoureux pour moi, et là, pour le coup, Tristan semble mener la partie, ce qui, avouons-le, me fait bien plaisir...  


  Tristan réalise une partie splendide, avec beaucoup de jetons de décomptes (son axe stratégique) et, cerise sur le gâteau, pas moins de 3 séries de 3 têtes de patriciens...  


  Ma zone finale, avec un axe stratégique (les têtes de patriciens) qui n'aura pas payé autant que je l'escomptais : 4 séries seulement. Je ne vais pas être à la fête sur ce coup...


  Et voici la configuration finale du plateau...

Bilan synthétique :

On a aimé
  - La saine tension qui règne sur le jeu, en permanence,
- Les tours de jeu, hyper fluides, assortis de coups vicieux possibles avec les deux zones de construction dans chaque quartier,
- L'excellente jouabilité à deux joueurs..

 

On a moins aimé
  - ?.

 

Scores de la partie :

    

 

  Jetons de décomptes Têtes de patriciens Total
Tristan (noir)
56 18 74
Ludo le gars (blanc)
43 24 67

 

Note du jeu (sur cette partie) : 15 / 20


  Durée de la partie : 30 minutes

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

DIE BURGEN VON BURGUND :

 

 

  Bien tard. Oui, bien tard. Nous attaquons cette partie des Châteaux de Bourgogne sur le coup de 22h30 et cela ne sera pas facile de terminer dans des horaires décents... La mise en place est faite et Julie est déclarée première joueuse...  
 


  Tristan et moi jubilons à l'idée de faire découvrir ce jeu aux dames de la maison. A noter qu'à 4 joueurs la tension pour obtenir certaines tuiles (mines, bateaux, châteaux) devrait être décuplée, ce qui m'incite à ne pas me battre sur les bateaux, juste pour voir...



  Hop, ça c'est fait : une tuile de mine empochée avec mon 1 et une tuile de château avec mon 6. Je suis persuadé que les châteaux sont une voie facile et belle pour compléter une zone et pour profiter d'un dé supplémentaire de son choix...  


  Maitena commence la partie très fort... au niveau durée requise à son tour pour effectuer ses choix ! Elle est limite à faire péter les plombs à sa mother c'te gamine ;-)  


  Fin de première, sur les cinq que comporte le jeu. Petite avance au score pour Julie (rouge) et Maitena (bleu), mais rien de bien marqué pour le moment...  


  Mon plateau individuel en fin de première manche, avec 6 nouveaux hexagones remplis en 5 tours (sans compter le château de départ, donc)...  


  La mise en place est faite pour la seconde manche...  


  Tristan commence à exposer à haute-voix ses calculs incessants sous les yeux écarquillés de Julie...


  Fin de la deuxième manche, avec une prodigieuse progression au score de ma part (14 points d'avance sur le second : Tristan en noir)...  


  La troisième manche a été installée...  


  Le jeu plaît bien à ces dames, même si l'heure avançant, Julie commence à trouver le temps long (il faut dire que Leila, notre petite dernière, se réveille entre 6 heures et 7 heures au camping et que c'est à Julie de se lever sur ce coup)...  


  Fin de la troisième manche, avec une avance qui ne se dément pas pour votre serviteur, alors que Tristan maintient la sienne sur Julie et Maitena. Cette dernière, utilise pas mal les ventes de marchandises, ce qui est bien vu mais aussi assez étonnant pour quelqu'un qui débute...  


  Mon plateau contient à présent 21 tuiles, les mines et les châteaux étant achevés, avec un seul espace vide au sud du cours d'eau. A noter que je ne suis pas loin d'avoir complété toutes les zones de bâtiments (marron) et celles de progrès (jaunes)...  


  La quatrième manche a été installée et je vais me focaliser sur les bâtiments et les progrès, avec une pensée également pour les pâturages afin d'obtenir des animaux différents (tuile de progrès de 4PV par espèce), ce qui pourrait également me permettre de priver mes adversaires des animaux qu'ils souhaitaient acquérir...  


  Fin de la quatrième manche, lors de laquelle j'accuse un certain coup de mou (Julie revient à 12 points de moi !). Ceci dit, la dernière manche devrait m'être plus profitable...  


  Mon plateau individuel à l'orée de la cinquième manche, avec uniquement des tuiles de pâturages et de bateaux de prenables pour moi...  


  La cinquième manche a été installée...  


  Maitena prend encore pas mal de temps pour jouer ses coups, au grand dam de...  


  ... Tristan qui dort presque ! et de...  


  ... Julie qui rumine le sommeil qui lui manquera !  


  Le plateau de Julie, une fois la partie achevée. Elle a complété 28 hexagones, pour 2 tuiles de bonus, ce qui est un excellent résultat pour une première partie...  


   Le plateau de Tristan, une fois la partie achevée. Il a rempli 26 hexagones, pour 2 tuiles de bonus également. Sans sa fatigue très marquée lors des deux dernières manches, il aurait très certainement fait mieux. Allez, ce sera pour la prochaine fois, gamin...


   Le plateau de Maitena, une fois la partie achevée. Elle a complété 26 hexagones, pour 2 tuiles de bonus, tout comme Tristan, mais a nettement plus joué les tuiles de marchandises que lui, malheureusement pas assez rentabilisées. De même, avec 17 ouvriers en fin de partie, n'avait-elle pas mieux à faire à un moment donné ? Mais, c'est pas mal, j'avoue, elle m'a fait peur...


   Mon plateau à présent, avec 32 hexagones complétés (seuls 5 de rivière ne l'ont pas été !), pour 4 tuiles de bonus. J'avoue être bien satisfait de ma partie, avec une utlime manche qui m'aura permis de terminer in-extremis les pâturages et trois certitudes au moins :
1/ A 4 joueurs, l'ordre du tour (bateau) me semble non déterminant
2/ Les châteaux sont faciles à compléter et ne "coûte" rien
3/ Les mines sont toujours aussi puissantes...   


  Le plateau général une fois la partie achevée, avant les décomptes résiduels (marchandises restantes, ouvriers, pépites et tuiles jaunes)...


  Notre compagnon de fin de partie : il est venu terroriser la table pendant plus d'une heure, avec des décollages et atterrissages vrombissants ! Pas moins de 5 ou 6 cm d'envergure quand même pour un papillon de nuit que je vous laisse le soin d'identifier...

Bilan synthétique :

On a aimé
  - La grande fluidité des tours de jeu avec seulement deux actions par joueur, assorties d'éventuelles actions bonus liées aux tuiles posées,
- Le plaisir ressenti à 4 joueurs, où plus de tuiles de chaque type sont disponibles, sans pour autant que le jeu soit moins tendu : on peut mieux choisir ses axes stratégiques,
- L'impression de parfaire sa connaissance du jeu à chaque partie, de mieux en mieux le cerner stratégiquement.

 

On a moins aimé
  - La fausse impression que le jeu sera rapide à jouer quand on fait les deux ou trois premiers tours de jeu...

 

Scores de la partie :

    

 

  fin P1 fin P2 fin P3 fin P4 fin P5 March. Pépites Ouvriers Tuiles jaunes Total
Julie (rouge)
17 35 64 135 159 2+3+0 4 168
Tristan (noir)
11 45 72 114 176 0+3+0 20 199
Maitena (bleu)
15 29 55 97 161 0+5+8 18 192
Ludo le gars (vert)
11 59 106 147 200 2+2+0 48 252

 

Note du jeu (sur cette partie) : 17 / 20


Durée de la partie : 3 heures 15 minutes

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Repost 0
Published by Ludo le gars - dans En direct des parties
commenter cet article